Apprentissage

Document précédent Programme vert Menu principal Menu programme d'étude  Document suivant
Droit d'auteur



L'évaluation de l'élève

L'évaluation de l'élève en art dramatique a pour but de pousser à l'apprentissage et d'encourager davantage l'élève à progresser vers les objectifs du programme. Ainsi, on insiste sur le processus de développement dont seule une partie est détectable en art dramatique.

Nombreux et variés sont les types d'apprentissage qui se produisent dans le cours d'art dramatique au secondaire. L'évaluation de l'élève dans le cours d'art dramatique porte sur l'apprentissage de la personne et du groupe ainsi que sur l'apprentissage immédiat et à long terme.

Les principes suivants guideront les enseignants et enseignantes à planifier l'évaluation des élèves qui suivent Art dramatique 10, 20 et 30:
  • L'évaluation devrait être liée aux objectifs généraux du programme. À chaque objectif général correspondent des objectifs spécifiques qui développent un aspect particulier du contenu du cours. L'évaluation déterminera jusqu'à quel point les élèves ont réussi à atteindre individuellement ces objectifs d'apprentissage.

  • L'évaluation devrait être un processus continu qui accompagne la progression des élèves à long terme.

  • L'enseignant ou l'enseignante devrait évaluer les élèves sur ce qui a été enseigné, et non pas sur ce qui se situe en dehors de l'expérience d'apprentissage. Les objectifs généraux et les objectifs spécifiques déterminent la nature des stratégies d'enseignement et des techniques d'évaluation.

  • L'enseignant ou l'enseignante devrait employer différentes méthodes pour évaluer l'apprentissage, de sorte que différents types d'apprentissage puissent être évalués.

  • L'enseignant ou l'enseignante et les élèves devraient discuter souvent du travail accompli pour identifier les domaines qui ont besoin d'être travaillés davantage. Les élèves ont besoin de savoir ce qui est évalué et comment le travail est évalué.

  • Les enseignants et enseignantes devraient apprendre aux élèves à utiliser l'auto-évaluation et la co-évaluation en conjonction avec l'évaluation de l'enseignant ou de l'enseignante.

Types d'évaluation

Afin de mesurer si chaque élève atteint les objectifs du programme, les enseignants et enseignantes devraient employer toute une gamme de techniques d'évaluation. Nous suggérons notamment des méthodes telles que les observations des enseignants, les réflexions des élèves, les présentations, les devoirs écrits et autres formes de devoirs. Ci-dessous, vous trouverez la description de ces cinq méthodes.

L'observation des enseignants et enseignantes

Les observations de l'enseignant ou enseignante sont des facteurs essentiels dans le processus d'évaluation d'Art dramatique 10, 20 et 30. À chaque leçon, les enseignants et les enseignantes devraient consacrer du temps à consigner des données. On recommande que les enseignants et les enseignantes se constituent une liste de comportements observables qui soient directement liés aux objectifs d'apprentissage de chaque unité et montrent cette liste aux élèves pour qu'ils ou elles prennent connaissance des objectifs de l'unité. On peut aussi impliquer la classe dans le processus d'évaluation en lui demandant de suggérer des critères à utiliser pour la mesure de la progression et en la faisant participer à la mesure de ses progrès par rapport aux objectifs. Ainsi, les élèves se responsabilisent davantage face à leur propre progression.

Il est impossible de consigner chaque jour des données portant sur les comportements de tous les élèves d'une même classe. L'enseignant ou enseignante pourrait se concentrer chaque jour sur quelques élèves à la fois ou bien se limiter pour l'ensemble de la classe à consigner des observations portant sur des comportements caractéristiques dénotant une progression, une compétence particulière ou des domaines nécessitant une amélioration.

Voici plusieurs méthodes pour consigner ces observations:

  • les fiches anecdotiques:
  • L'enseignant ou enseignante note brièvement la progression de l'élève par rapport aux objectifs de l'unité. Ces notes pourraient porter sur les habitudes de travail, la participation active aux discussions et les relations avec les camarades.
  • les listes de contrôle:
  • L'enseignant ou enseignante prépare une liste de comportements observables tels que la bonne volonté à participer activement aux discussions et aux expériences en art dramatique, la capacité d'écoute, la capacité de jouer un rôle et de le maintenir. Au fil de la leçon, l'enseignant ou enseignante coche les comportements qu'il ou elle observe. Le formulaire «Tableau sommaire: Critères pour l'évaluation des habiletés d'expression» peut servir de liste de contrôle dans la mesure où on limite le nombre de critères et qu'on remplace la notation par une coche.
  • les échelles d'appréciation:
  • Pour chaque élève, l'enseignant ou l'enseignante remplit une échelle d'appréciation qui indique la progression par rapport aux objectifs d'apprentissage de l'unité. Voici des exemples d'échelles d'appréciation. On peut les modifier en fonction des besoins de la classe.

    Exemples d'échelles d'appréciation

  • Écoute les autres
    1=inacceptable  2= médiocre  3=satisfaisant  4=très bien  5=excellent

  • Participe activement aux discussions
    1=jamais  2=rarement  3=parfois  4=fréquemment  5=toujours

    On retrouve un exemplaire d'échelle d'appréciation dans la section «Exemplaires d'outils d'évaluation».


  • La réflexion des élèves

    La réflexion des élèves constitue un élément extrêmement précieux dans l'évaluation. En art dramatique, l'apprentissage est personnel et intériorisé et les élèves ne sont généralement pas habitués à exprimer leurs intentions par ce moyen. Par conséquent, tout ce que les élèves auront appris ne transparaîtra pas nécessairement dans les représentations théâtrales. Les commentaires individuels des élèves dans les discussions, les entrevues et les réflexions écrites permettent à l'enseignant ou l'enseignante de mesurer ce que l'élève comprend de l'art dramatique et les significations que le groupe a explorées. Ces commentaires peuvent aussi révéler les difficultés que l'élève rencontre dans son travail et les raisons expliquant pourquoi certains objectifs ne sont pas atteints. Dans les cours d'art dramatique, élèves et enseignants ont à leur disposition plusieurs méthodes de réflexion:

  • la discussion:
  • Les élèves devraient avoir de nombreuses occasions de discuter librement avec leurs camarades de leur travail et du fonctionnement du groupe. Souvent, les commentaires de l'un entraînera chez l'autre des affirmations, des suggestions ou une compréhension plus approfondie. L'échange qui se produit lors de ces discussions renseigne l'enseignant ou l'enseignante sur ce qui a été appris lors de la leçon et sur ce qui reste à renforcer. Les fiches anecdotiques peuvent servir à consigner ces données.
  • le journal personnel:
  • Le journal personnel peut fournir des renseignements précieux quant à la progression des élèves par rapport aux objectifs d'apprentissage de l'unité. Les élèves n'ayant pas toutes les mêmes facilités pour s'exprimer oralement, ils et elles ne participeront pas toutes également aux discussions en classe. Ceux et celles qui participent peu aux discussions écriront plus facilement dans l'intimité de leur journal personnel. On peut donner des questions spécifiques auxquelles les élèves répondront dans leur journal. Ces questions peuvent exiger des élèves qu'ils et elles réfléchissent sur des sujets tels que la qualité du travail accompli par le groupe, leur contribution en tant qu'individu, ce qu'ils et elles ont découvert au cours de leur travail, ce qu'ils et elles comprennent des processus dans lesquels ils et elles étaient engagés, leur capacité de travailler avec les autres et leur opinion sur la valeur du travail.

    Parce que le journal personnel est de par sa nature personnel, enseignant ou enseignante et élèves devraient établir des lignes directrices précisant le rôle qu'il joue exactement dans le cours et dans l'évaluation. Même s'il ne fait pas l'objet d'une évaluation, le journal peut contenir des impressions importantes sur le processus. De telles impressions peuvent être consignées dans des fiches anecdotiques.
  • les questions par écrit et les réponses:
  • À la fin d'une unité ou après une série d'expériences en art dramatique, il peut être bénéfique de demander aux élèves de se livrer à une réflexion plus approfondie qu'à l'habitude. Dans des cas pareils, on pourrait donner aux élèves un certain nombre de questions auxquelles ils et elles répondraient pendant le cours ou en dehors du cours. De tels devoirs donnent des renseignements précieux sur les progrès que les élèves font du point de vue des connaissances, des processus et des attitudes.

  • les entrevues:
  • Bien que les entrevues individuelles prennent du temps, elles peuvent être très précieuses pour l'évaluation des élèves. Pendant l'entrevue, l'enseignant ou enseignante et l'élève peuvent discuter de la progression accomplie par rapport aux objectifs du programme. L'enseignant ou enseignante peut souligner les domaines à travailler davantage; l'élève peut s'expliquer sur les difficultés et les préoccupations rencontrées et sur ce qu'il ou elle croit comprendre. Un dossier contenant des devoirs, des échantillons du travail de l'élève et des données pour l'évaluation peut constituer une base sur laquelle s'appuyer pour favoriser la progression.
  • les listes de contrôle et échelles d'appréciation:
  • Les élèves peuvent participer à leur propre évaluation et à celle des autres en remplissant des listes de contrôle et des échelles d'appréciation semblables à celles utilisées par l'enseignant ou enseignante. Souvent, l'élève est mieux placé que l'enseignant pour mesurer les contributions des membres de son groupe quand plusieurs de ces groupes travaillent simultanément et qu'on prépare un projet en dehors des heures de classe. Le formulaire à la page AD-101 est un exemple d'échelle d'appréciation qui pourrait servir de modèle de base; les élèves pourraient développer des critères pour mesurer la contribution de leurs camarades au sein d'un groupe et employer le formulaire pour consigner leurs évaluations.


    Les présentations

    Évaluer les spectacles et les présentations fait partie de l'évaluation globale en art dramatique. Les spectacles fournissent souvent des exemples sur les progrès que réalise l'élève par rapport à la compréhension des éléments du théâtre et à l'acquisition des talents nécessaires aux arts de la scène. De même, les progrès qu'accomplit l'élève dans le domaine de la confiance et de l'autodiscipline apparaissent souvent dans les présentations et les spectacles. Les données dans ces domaines peuvent être réunies sur des échelles d'appréciation ou des listes de contrôle

    . L'évaluation de la performance et de la présentation de l'élève peut se faire par l'enseignant seul ou par l'enseignante et l'élève. L'évaluation devrait, comme toujours, porter sur les objectifs de l'unité et refléter les progrès de l'élève par rapport à ces objectifs.

    Les devoirs écrits

    De temps à autre en art dramatique, on peut donner aux élèves des devoirs qui portent sur ce qui a été couvert en classe. On peut utiliser le même barème qu'on utiliserait dans n'importe quelle autre matière et la note attribuée rentre en ligne de compte dans l'évaluation globale. On peut utiliser des échelles d'appréciation holistiques ou une grille de correction pour noter ces travaux. On peut donner les tâches suivantes comme devoirs:

  • écrire en rôle
  • faire la critique d'une pièce
  • analyser des personnages
  • composer un scénario
  • analyser un scénario
  • faire une recherche sur l'histoire du théâtre

    Autres formes de devoirs

    En fonction de ce qu'aime la classe et en fonction de l'approche adoptée par l'enseignant ou enseignante, on peut utiliser différents types de devoirs qui compteront pour l'évaluation globale. On pourrait noter ces devoirs en fonction de critères établis par l'enseignant ou enseignante, critères qui apparaîtraient dans les listes de contrôle et dans les échelles d'appréciation.

    Voici quelques exemples d'autres formes de devoirs:
  • enregistrements audio et vidéo
  • conception de décors et maquettes
  • conception de costumes
  • cahiers du metteur en scène
  • conception de maquillage pour les personnages
  • cahiers des indications scéniques
  • cahiers du souffleur
  • de cahiers du régisseur
  • élaboration de scénario-maquette
  • conduite d'éclairage


    La section suivante offre plusieurs modèles de formulaires d'évaluation qui montrent comment on peut mesurer la progression de l'élève par rapport aux objectifs généraux. Nous encourageons les enseignants et enseignantes à consulter Évaluation de l'élève : manuel de l'enseignant (1993) où l'on trouve d'autres exemples de formulaires et des explications détaillées sur les procédures à suivre pour l'évaluation.